Avantages et limites de l’imprimante 3D

L’imprimante 3D ouvre aujourd’hui le débat sur son intérêt car certains pensent qu’il s’agit d’une invention qui ne permettra pas réellement une révolution. Cependant, les premières recherches montrent que les potentiels sont énormes même si quelques inconvénients apparaissent également.

Des capacités étonnantes

imprimante 3D

Le premier atout de l’imprimante 3D réside dans le fait que chacun peut créer des objets selon ses propres désirs. La plupart se dirige vers de la vaisselle ou des objets de décoration mais elle peut également créer des bijoux ou des jouets.

Elle présente l’avantage de pouvoir réparer toutes les pièces endommagées car il suffit de la reproduire pour pouvoir profiter d’un quelconque appareil avec une nouvelle pièce. Les économies réalisées de cette façon seront très importantes.

Une nouvelle technologie telle que celle-ci peut avoir directement un impact sur les conditions de vie car sa matière est parfaite pour créer certains produits qui étaient auparavant dans des matériaux plus lourds. Les possibilités dans le monde de la santé sont donc énormes.

Une nouvelle communauté s’apprête à voir le jour autour de cette invention car cela permettra de mettre en évidence toutes les créations réalisées mais aussi de s’échanger des fichiers afin que chacun puisse utiliser l’imagination de l’autre pour créer à son tour le même objet. Les possibilités seraient alors infinies.

A lire aussi : Son visage déformé a été recréé grâce à une imprimante 3D

Des limites à ne pas négliger

imprimante 3D

Les réfractaires à ce type de technologie mettent en avant le fait que si cette imprimante 3D permet de créer tous les objets désirés, il est évident que certaines personnes vont en profiter pour détourner le concept, notamment pour créer des armes. On pourra alors imaginer d’autres applications qui vont servir la délinquance ou permettre de créer des produits interdits en France. Il faudra donc être vigilant à l’imagination négative de certains utilisateurs qui n’ont pas forcément de bonnes intentions.

Pour l’instant, les imprimantes 3D ne fonctionnent qu’avec des matières plastiques et par le biais d’appareils de petite taille. Cela limite quelque peu les créations car les personnes qui utilisent cette technologie souhaiteraient réaliser des objets plus résistants et dans une taille beaucoup plus grande.

Les logiciels 3D mis à disposition de façon gratuite par les fabricants de l’imprimante 3D sont plutôt limités et si la personne veut créer des objets plus complexes, il lui faudra se lancer dans l’univers de la modélisation par le biais de logiciels qui sont réservés aux professionnels mais pas aux novices.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !