Comment choisir son scanner 3D ?

Afin d’imprimer en 3D un objet précis il sera possible de scanner celui-ci afin d’envoyer les données à l’imprimante une fois que l’image aura été traitée par ordinateur. Le scanner 3D permet plusieurs types d’utilisation et ceci représente tout son intérêt. Avant toute chose, il va falloir savoir comment choisir le scanner qui correspond aux besoins de la personne.

Les critères principaux

imprimante 3D

Avant de se lancer dans l’achat d’un scanner 3D, il existe un certain nombre de questions à se poser afin de savoir vers quel produit l’acheteur va se diriger. En premier lieu, il faudra s’interroger sur les éléments que l’on veut scanner car s’il s’agit de parties du corps humain, un scanner avec laser peut occasionner des dommages importants.

La taille des objets à scanner rentre également en ligne de compte car il s’agira d’en avoir un de précision pour les petits objets ou un capable de scanner une grande surface en cas de reproduction dans un autre format.

La résolution et la précision sont les éléments principaux qui vont permettre de se diriger plutôt vers une catégorie particulière de scanners. Plus sa capacité de reproduire l’objet scanné sera conforme à la réalité, plus l’impression sera réussie. Il conditionne donc l’ensemble de la procédure et doit donc faire l’objet d’une attention accrue.

La précision va permettre d’avoir une parfaite reproduction entre la réalité et la copie faite via le scanner. Elle va offrir toute la qualité à une impression 3D car le scanner aura été capable de capter tous les détails d’un objet ou d’un visage.

Les autres aspects décisifs

imprimante 3D

Dans le même ordre d’idées, il faudra se renseigner sur la possibilité de scanner en 3D mais également en couleur ou simplement en noir et blanc, ce qui change complètement les conditions d’utilisation de l’impression par la suite.

Ceci est d’autant plus important si l’acheteur souhaite scanner un visage humain car la couleur des yeux ou la carnation naturelle de la peau ne peuvent reproduites avec un logiciel de traitement. Il faudra donc être particulièrement attentif avant l’achat du scanner à vérifier toutes ses possibilités, ses différentes fonctions et ses atouts.

Le scanner 3D doit pouvoir être utilisé facilement par la personne qui procède à son acquisition. De ce fait, il est essentiel de prendre en compte ses propres compétences et ne se diriger que dans la gamme débutant si cela est le cas du particulier ou d’opter pour un modèle plus évolué si la personne concernée est par la suite en mesure de traiter l’image grâce à un logiciel informatique correspondant car elle aura les compétences réelles pour s’en servir.

Il est inutile de choisir la dernière innovation si la plupart des termes techniques correspondants ne sont pas connus. Enfin, il est évident que le budget entre en compte et il faudra être capable de trouver un bon rapport entre qualité et prix. Dans ce sens, un vendeur expérimenté dans le domaine pourra donner des conseils permettant de faire son choix.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !