News

Turkish Aerospace s’associe à FIT AG pour créer des pièces DfAM »3dpbm

Restez au courant de tout ce qui se passe dans le monde merveilleux de la FA via notre communauté LinkedIn.

FIT AG a signé un protocole d’accord avec Turkish Aerospace, dans lequel les deux parties déclarent leur intention de travailler en étroite collaboration dans la recherche et le développement pour compléter une technologie d’impression 3D avancée et des produits tirant parti de leurs atouts respectifs.

Pour le spécialiste de la fabrication FIT AG, les composants fabriqués de manière additive pour l’industrie aérospatiale jouent un rôle de plus en plus important. L’aviation et l’aérospatiale sont parmi les industries les plus importantes pour la fabrication additive. L’impression 3D industrielle est littéralement prédestinée à réduire le poids total des missiles grâce à une construction légère cohérente et intelligente des composants individuels, ce qui se traduit par des avantages concurrentiels tels qu’une consommation de carburant et des émissions réduites ainsi que des performances plus élevées en termes de durée de vol et de charge utile.

«Nous apprécions grandement la coopération avec Turkish Aerospace. Ce partenariat nous permettra d’accroître notre expertise dans le secteur aérospatial », a expliqué Carl Fruth, fondateur et PDG de FIT AG. Le professeur Temel Kotil, président et chef de la direction de Turkish Aerospace, a ajouté: «Puisque nous travaillons ensemble sur des projets communs depuis des années, c’est un privilège de développer et de créer une telle coopération avec FIT AG. En tant que Turkish Aerospace, nous continuerons à ajouter de nouvelles perspectives et nous assurerons la chaîne de processus complète en utilisant des technologies additives conformes aux normes mondiales.

Star tracker bracket comme exemple de coopération réussie dans le passé (Crédits: FIT AG / Lisa Kirk)

Turkish Aerospace avait annoncé ces derniers mois son intention d’étendre ses efforts de recherche et de développement en tenant compte du développement rapide des technologies aérospatiales. Le Groupe attribue un grand potentiel technologique et commercial innovant à la fabrication additive.

Le protocole d’accord réunit deux entreprises internationales dont les compétences se complètent idéalement pour le transfert mutuel des connaissances. Turkish Aerospace est un spécialiste expérimenté de la fabrication aérospatiale, tandis que FIT AG apporte son savoir-faire en tant que spécialiste de la fabrication additive et de la conception additive. La filiale de la société, FIT Production, est certifiée ISO-9100 pour l’aérospatiale, et la société travaille de manière ambitieuse sur d’autres certifications pour s’imposer comme un partenaire important dans l’aérospatiale.

L’objectif de la collaboration déclarée est de développer des améliorations dans la conception et la production afin de mettre en œuvre rapidement des produits de haute technologie à haute valeur ajoutée. Dans le cadre d’études conjointes, des processus de conception et de fabrication optimisés doivent être développés pour créer des pièces structurelles innovantes pour les pièces volantes des avions, des drones et des satellites qui ne peuvent être produites de manière conventionnelle. FIT et Turkish Aerospace coopéreront activement à Lupburg et à Ankara sur des sujets de certification, de fabrication et de développement de nouvelles technologies de FA. Les priorités de recherche comprennent le développement technologique, l’évaluation des procédés de fabrication additive, la maîtrise de l’ingénierie et la qualification des matériaux. En conséquence, la disponibilité de composants et de pièces de rechange innovants peut être augmentée, tout en réalisant des effets sur les coûts et la qualité.

FIT et Turkish Aerospace travaillent ensemble sur des projets communs depuis un certain temps. Par exemple, en collaboration avec Turkish Aerospace, FIT a développé un nouveau type de composant mécanique pour les plates-formes satellitaires de nouvelle génération. La FIT et Turkish Aerospace sont également des partenaires actifs dans les programmes de recherche financés par l’UE. Par exemple, dans le projet COFUND d’EKTAM (Additive Manufacturing Technologies Application and Research Center of Gazi University), le FIT met à disposition des doctorants ses capacités de machines à des fins de recherche, et dans d’autres projets financés, les entreprises collaborent sur le thème des microsatellites.



Concernant l'auteur

Dvd3d